La journée type d’un jeune interne à l’hôpital

Vous vous demandez surement comment est la vie d’interne dans un hôpital ? Quel est le véritable rythme en internat ? Combien d’heures faut-il compter ? Comment gérer le rythme et le stress ? Découvrez cet article !

Interne en milieu hospitalier

Les internes sont des soignants en hôpital en cours d’apprentissage du métier de médecin. En période d’intégration dans la vie d’un hôpital, il y a certaines réglementations qui rythment chacune de leur journée. Étant donné que la médecine est une spécialité professionnelle assez spécifique, elle possède ses propres contraintes.

Il faut savoir qu’un interne travaille 55 heures par semaine au lieu de 48 heures réglementaires par semaine. Un temps de travail qui est, certes, problématique, mais qui reste tout de même une impasse jusqu’à maintenant. Ajouté à cela certaines contraintes comme les sanctions ou encore le retrait de l’agrément de stage des services abusifs.

Depuis 2015, le temps de travail des jeunes médecins est découpé en 10 demi-journées. Les 8 / 10 demi-journées sont destinées au travail dans le service de la spécialité, une autre demi-journée se tourne vers la formation universitaire sous la responsabilité du coordonnateur du DES et la dernière demi-journée étant une formation personnelle.

La journée type d’une vie d’interne dans un hôpital.

Qu’est-ce qu’on peut attendre d’une journée type d’un interne en hôpital ? C’est que sa journée soit organisée, il aura un temps d’accueil, un temps de suivi de patients et un temps pour approfondir ces connaissances. La durée du stage varie en fonction de la spécialité, mais en règle générale, elle dure 6 mois dans le service.

La matinée

Chaque journée commence par un moment d’échange avec l’équipe de nuit, pour passé le message de tout ce qui a pu se passer dans la nuit ainsi que la transmission des dossiers de patient pour suivre l’évolution des soins à apporter à tel ou tel patient. Ce moment d’échange permet qui à l’interne de mieux analyser chaque situation et d’y adapter les traitements suivant chaque patient.

Chaque service accueille toujours des patients hospitalisés pour quelques jours, pour suivre des soins ou pour faire des examens. Il incombe à l’interne de procéder aux premières visites surtout pour les patients qui doivent sortir le jour même. Outre le côté médical, il ne faut pas oublier que le travail d’un interne est aussi administratif. Après tout, il y a de nombreux papiers à signer lors de chaque démarche et lors du suivi de chaque patient.

Bien entendu, le suivi d’un médecin expérimenté deux jours par semaine reste une démarche indispensable. Il s’agit de faire évoluer l’enseignement de l’interne, mais aussi une garantie de sécurité pour tous les patients grâce à l’avis du spécialiste confirmé. C’est d’autant plus vrai dans certains cas qui peuvent s’avérer être très complexes.

La pause repas et l’après-midi

Un interne a le droit lui aussi à sa pause déjeuner, cependant cette pause déjeuner n’a pas vraiment d’heure définie. Il ne s’agit pas d’un travail qui se focalise sur la production à la chaîne et où la pause à midi est très stricte. Cela dépend de l’activité de l’hôpital que l’interne prendra cette pause.

Dans tous les cas, le repas se déroule souvent en internat. C’est le moment ou il pourra relâcher la pression. Il ne faut pas oublier que ce domaine professionnel côtoie au quotidien la vie et la mort !

De retour à l’hôpital, l’interne suivra une formation dans le cadre de l’obtention de son diplôme. Accompagner de son chef de service, il préparera la présentation de cas cliniques. Il ne faut pas oublier qu’un interne n’est encore qu’un étudiant, il est là pour apprendre et acquérir de l’expérience. En plus des devoirs en perspective, l’interne à pour mission principale l’accueil des nouveaux patients et parfois en guise de bonus, il n’est pas rare d’avoir l’opportunité de pouvoir s’occuper de quelques consultations. Ce qui est un réel atout pour l’expérience professionnelle apportée !

La vie de jeune interne est une vie pleine d’organisation. Le temps de travail de l’interne est découpé en 10 demi-journées destinée au travail dans le service, à la formation universitaire et également à la formation personnelle tout en étant accompagné de son chef de service.